0 0,00

Les Sakés Japonais Spéciaux

Il existe d’autres catégories de sakés japonais, qui ne sont pas exclusives les unes par rapports aux autres.

Voici les sous-catégories les plus connues :


« Genshu »

Pendant la fabrication du saké, le maître brasseur n’ajoute pas d’eau à ses cuves. Il ne vient donc pas faire une réduction du saké. Les « Genshus » sont donc des sakés plus puissants en alcool, avec un volume d’alcool proche des 20%. Gustativement, ce sont des sakés puissants avec des goûts très prononcés.


« Nama »

Les Sakés « Nama » sont des sakés non pasteurisés. Ce sont souvent des sakés avec des notes de ferments. Il faut faire attention à les consommer frais et rapidement après ouverture. Car il ne faut pas oublier qu’ils n’ont pas été pasteurisés.


« Nigori »

En théorie, vers la fin du procédé de fabrication du saké, celui-ci est filtré. Et bien le « Nigori » ne l’est pas. Le saké a donc un aspect laiteux et on y ressent plus de matière en bouche. La plupart se consomme frais ou à température ambiante, bien que certains peuvent aussi être consommés chaud. Le « Nigori » est un saké avec un goût souvent sucré.


« Happoshu »

Vous connaissiez le Champagne ou encore le Lambrusco ? Et bien l’« Happoshu » c’est du saké pétillant ! Ce type de saké plait de plus en plus notamment à la jeune génération japonaise.


« Yamahai » & « Kimoto »

C’est deux types de sakés sont fabriqués avec deux méthodes de fabrication très traditionnelles. Le maître brasseur ne vient pas ajouter d’acide lactique. Ces méthodes rallongent le procédé de fabrication du saké, mais permettent d’obtenir des sakés aux notes aromatiques et profondes. Certains de ces sakés s’associent généralement très bien avec le Fromage !


« Kijoshu »

Pour fabriquer un « Kijoshu », on stoppe la fermentation en ajoutant du saké. Certains « Kijoshu » sont maturés pendant plusieurs années. Ce sont des sakés plus sucrés, mielleux, voir torréfiés, parfaits pour les desserts et le chocolat !


« Koshu »

Le « Koshu » est un Saké vieilli en fût ou en cuve au moins trois ans.

 

sakés-spéciaux

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Derniers articles :

Alcool japonais

Les Alcools Japonais

Sur Le Comptoir Inari, on parle régulièrement de saké japonais. Mais ce n’est pas l’unique alcool que nous pouvons trouver au Japon. D’ailleurs ce n’est

vin japon

Le Vin & Le Japon

Si quand on parle de Japon on pense principalement au saké japonais dit « nihonshu », ou encore au whisky japonais qui a une excellente notoriété aujourd’hui ;

Comprendre le saké japonais

Je sais qu’il n’est jamais facile d’appréhender et de comprendre une boisson dont les termes sont majoritairement dans une langue étrangère. Comme le saké est

saké japonais et umami

Saké japonais et umami

Dans le domaine de la gastronomie et des accords mets-saké, on entend de plus en plus parler de « Umami ». Mais finalement à quoi correspond ce

fr_FR
0
Votre Panier
Votre panier est vide.Retourner à la boutique
Calculate Shipping
Apply Coupon