Pour Noël, offrez le pack "Le saké c'est bon" de 2 bouteilles

Pour tout achat, obtenez une chance de recevoir pour Noël un carton de 24 Bières Asahi !

Découvrez notre nouvelle Inari Box !

Le Vin & Le Japon

Si quand on parle de Japon on pense principalement au saké japonais dit « nihonshu », ou encore au whisky japonais qui a une excellente notoriété aujourd’hui ; on ne s’imagine pas que les japonais font aussi du vin, hé oui, du véritable vin à base de raisins.

Le marché du Vin français au Japon

Les personnes qui me connaissent d’une façon plutôt intime, savent que j’ai à un moment donné de ma vie souhaitait exporter le terroir Français au Japon. Je m’étais bien sûr beaucoup intéressé au marché du vin français au Japon.

En cette période où je me renseignais à travers des études de marché et des articles à droite et à gauche, j’ai appris que le vin français n’était pas le vin le plus acheté au Japon. « Comment ça notre vin n’est pas le plus consommé ?! Ils n’ont pas de goût ces japonais ! ». Pas besoin d’en venir là. La raison n’est pas spécialement liée au goût ou à la qualité du vin. La raison est davantage liée à une histoire de tarif et d’import. En effet, le vin le plus consommé au Japon reste le vin chilien. Déjà parce qu’il n’est pas si mauvais, et qu’en plus il est moins cher. Tout comme les Français voudraient d’abord goûter du saké japonais moins cher, eh bien les Japonais font la même avec le vin. D’où ce léger retard. Mais ne vous inquiétez pas, on n’est pas très loin dans le classement !

Les mangas et le vin au Japon

Même si je préfère quand on parle saké japonais, dans les mangas c’est souvent d’avantage le vin qui est mis en avant. Il faut dire que le succès du vin au Japon est donc lié aux mangas. C’est assez simple comme idée marketing, plus on vous montre une chose plus vous serez sensible et susceptible de vouloir la posséder. Et dans les mangas le vin est souvent synonyme de noblesse, de prestige et d’alcool tout à fait délicat. Quelque part quand on y pense, c’est aussi l’image que les Japonais, notamment Tokyoïte ont de nous français. Un des mangas qui aura marqué la croissance de la consommation du vin au Japon est les « Gouttes de Dieu », sorti dans les années 2000.

Les Japonais ont une drôle de façon de consommer le vin

J’imagine que tout le monde en France consomme du vin dans un verre à vin ou le cas échéant, dans un verre.

Saviez-vous que le Japon a eu le beaujolais nouveau avant les Français ? Alors bon, je ne vais pas m’exprimer sur ce que je pense du beaujolais… Mais les Japonais l’ont avant nous et surtout font des choses avec très … amusantes. Il faut savoir que le beaujolais n’est pas spécialement consommé dans un verre à vin. Certains Onsen au Japon se mettent au vin. Effectivement il est possible au moment du beaujolais nouveau de trouver des onsen remplis de vin beaujolais. Un moment plutôt fou, en dehors de notre vision Européenne. Cela dit, c’est ce qu’on aime au Japon !

Du vin au Japon, mais pas chez tout le monde

Comme dit précédemment, on a tendance à assimilé le Japon à Tokyo, tout comme les Japonais assimile la France à Paris. On se rend rapidement compte que les habitants de Tokyo sont bien plus sensibles aux produits venants de l’étranger. Dont le vin. Les achats de vin au Japon sont concentrés sur Tokyo et les grandes agglomérations.

L’histoire du vin au Japon

Maintenant qu’on a mis les bases sur le vin étranger au Japon, il est temps de parler du vin japonais.

D’après balade du sakura, au 16ème siècle, c’est avec l’arrivée des européens sur l’archipel, et donc aussi de la religion du christianisme, que ce seraient produits les premiers vins au Japon.

C’est à l’ère Meiji au 18ème siècle que les premières vinifications se serait faîte dans la préfecture de Yamanashi. S’il faut retenir un nom de cette époque, c’est bien Zenbei Kawakami. Ce vigneron développa le « muscat Bailey A », un cépage de vin rouge.

Le cépage japonais

Le « Koshu » est le principal cépage japonais que nous connaissons mais n’est pas le seul existant au Japon. Le « koshu » est un cépage à base de raisin blanc, cultivé en treilles sous forme de pergola. Pour le cultivé, il faut un climat proche de celui de la région du Mont Fuji.

vin japon

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Derniers articles :

Alcool japonais

Les Alcools Japonais

Sur Le Comptoir Inari, on parle régulièrement de saké japonais. Mais ce n’est pas l’unique alcool que nous pouvons trouver au Japon. D’ailleurs ce n’est

Comprendre le saké japonais

Je sais qu’il n’est jamais facile d’appréhender et de comprendre une boisson dont les termes sont majoritairement dans une langue étrangère. Comme le saké est

saké japonais et umami

Saké japonais et umami

Dans le domaine de la gastronomie et des accords mets-saké, on entend de plus en plus parler de « Umami ». Mais finalement à quoi correspond ce

Cuisine au saké

Cuisiner avec du saké

Si le saké constitue une excellente boisson à déguster avec un bon repas, ou seul, il peut aussi s’employer pour concocter différents plats, avec ou