0 0,00

Comment déguster et boire du Saké Japonais ?

Tout d’abord, il est toujours important de rappeler ce qu’est le saké japonais : Le saké est un alcool de riz, plus précisément issu de la fermentation de riz. Il ne dépasse généralement pas les 18% d’alcool.

Le saké japonais peut se consommer de différentes manières, avec différents accessoires. Au vu de la quantité de types de sakés japonais, ainsi que la multitude des arômes, il est peu probable que vous ne trouviez pas le saké qui correspondra au moment désiré du repas !

Boire du saké en apéritif

Il existe une certaine quantité de catégories dans le saké japonais. Certains sakés sont souvent propices pour être bus en apéritif. D’une part, vous pourrez trouver des sakés japonais macérés avec des fruits tels que de l’« Ume » ou du « Yuzu » qui seront idéals pour prendre l’apéritif, grâce à leur côté fruité et sucré. Ces alcools existent aussi sous forme de liqueur… Mais l’importance du goût du fruit y sera moindre.

D’une autre part, il existe aussi les sakés japonais vieillis, sous différents méthodes, que ça soit des « Koshu » ou des « Kijoshu ». Le saké vieilli aura tendance à avoir des arômes prononcés entre cacao et caramel. Ce qui lui donne souvent des saveurs très sucrées, qui pourront rappeler à certains : le vin cuit.

Enfin, si vous êtes un amoureux comme moi du fromage… Eh bien, quelques sakés sont divins avec ces mets. Souvent ce sont des sakés purement traditionnels avec des procédés de fabrication ancestraux, comme les « Kimoto » par exemple, que j’affectionne particulièrement, chauffés.

Mais finalement, tous les sakés pourraient convenir pour l’apéritif. Tout comme certains préfèrent du whisky à de la bière en apéritif ou boire un verre de vin blanc ou de rosé en apéritif, vous pouvez tout à fait boire un « Junmai Daiginjo » tout comme si c’était un bon verre de vin blanc.

 

Le saké japonais, un alcool divin tout au long d’un repas

Eh oui. On a abordé le sujet sur le saké japonais pendant l’apéritif. Mais en vérité, le saké se distingue par ses accords mets. Il est même « Divin » dans cette matière. En effet, à titre d’information, le vin présente environ 300 arômes possibles. Alors que le saké japonais, lui, en présente au moins 600. C’est grâce à ce panel d’arômes que le saké japonais pourra s’associer avec quasiment tous les aliments… Il ira même jusqu’à sublimer vos mets.

Pour le repas, on pourra alors trouver des sakés qui s’associeront à la perfection avec du poisson, de la viande, des légumes comme par exemple l’asperge (un met souvent difficile à accompagner avec du vin). Selon vos mets, vous pourrez choisir différents types de sakés japonais. Effectivement, les « Junmai Ginjo » et « Junmai Daiginjo » ont tendances à très bien s’associer avec de la viande ou du poisson, voire des légumes. Mais il est aussi intéressant d’associer du saké vieilli ou du saké macéré dans l’« Ume » avec un bon foie gras ou magret de canard avec un fruit sucré. Ces types de sakés seront aussi excellents avec des desserts à base de fruits, ou de chocolats.

Concernant les fromages, certaines catégories de sakés tels que les « Kimoto» semblent être conçus pour les sublimer.

Cependant, certains plats sont plus délicats à accompagner avec du saké. J’ai tendance à croire que les plats mijotés sont plus difficiles. Le saké japonais est fait pour faire ressortir toutes les saveurs d’un met. Et il le fait très bien quand on parle de mets délicats comme les sushis par exemple (je parle des bons sushis bien sûr) ou des mets bruts. Il est fréquent au Japon de retrouver des repas avec des ingrédients juste cuits à la valeur. Finalement les japonais ont très peu de plats en sauce… Et le saké lui n’a pas l’aire d’apprécier non plus les plats avec beaucoup de sauce. Cela dit, il est tout à fait possible de trouver des sakés qui vont parfaitement s’associer avec de la choucroute ou de la raclette !

Alors oui, le saké japonais peut paraître difficile à appréhender quand on ne s’y connait pas. Mais rassurez-vous, il faut voir cet alcool comme une boisson ludique, avec plein d’expériences possibles. Je dirai même qu’on y trouve rapidement de l’amusement. Vous pourrez facilement consommer une bouteille sous différentes manières et différents mets.

 

Dégustez votre saké japonais

C’est une de vos premières fois avec le saké japonais ? Pour commencer, nous vous proposons de déguster votre saké japonais en reprenant les codes que vous connaissez du vin français. Il est alors préférable de le servir dans de jolis verres à vin.


Comme première approche, et de façon similaire au vin, vous pouvez évaluer le saké japonais sous différentes formes :

Dans un premier temps, il est important de déterminer le visuel qu’a le saké. Certains seront totalement translucides quand d’autres se rapprocheront de la couleur d’un Whisky. La couleur d’un saké japonais peut varier en fonction de son vieillissement et de sa méthode de fabrication. Un peu comme le Whisky, le saké prend plus de couleurs en vieillissant, allant vers une couleur ambrée très foncée.

Ensuite, n’hésitez pas à sentir le parfum du saké que vous avez entre les mains. Vous pourrez y retrouver des notes parfois fruitées vous rappelant le fruit lui même. Parfois ce seront des notes plus mielleuses ou encore très végétales qui se dégageront du saké. Le saké possède une multitude d’arômes et donc de possibilités. Cette étape peut paraître parfois futile. En effet, il est important dans le vin de le sentir pour l’apprécier. Sentir un saké n’apporte rien sur la manière de l’apprécier. Cependant c’est une bonne façon d’appréhender son taux d’alcool, ainsi que les arômes que vous êtes susceptibles de ressentir.

Il ne vous reste plus qu’à déguster votre saké. Au premier abord, vous allez sentir sa texture. Effectivement, certains sakés tels que les « Nigori Sake » sont des sakés non filtrés. En bouche vous pourrez y sentir une sensation laiteuse tandis que d’autres sakés comme des « Junmai Ginjo » seront plus fluides en bouche.

C’est alors que vous allez avoir un impact sur le palais. Une subtilité parfaite ou un goût puissant ? Le saké est déroutant la première fois, car il est difficile de se fier aux codes que nous connaissons pour l’interpréter. Contrairement au vin, c’est sur la longueur que le saké se démarque le plus. Il vous embarque sur des notes aromatiques, qui à chaque bouchée vous en fera découvrir des nouvelles. Cette longueur est un des éléments qui permet au saké de sublimer les mets. Souvent plus subtil en bouche que du vin, il vous laissera un goût sur la longueur qui vous permettra d’apporter de nouvelles saveurs ou d’amplifier les saveurs de vos mets.

Pour apprécier le saké à son apogée (sans parler de la différence chaud/froid), il vous faudra mettre votre met dans la bouche, le mâcher un peu, puis de boire du saké avant d’avaler. A cet instant précis, les notes d’Umami viendront s’emparer de votre palais.


Vous vous êtes initiés au saké ou vous souhaitez tenter une expérience unique ? Certains sakés peuvent se consommer chaud, voire sont conseillés chaud. C’est effectivement une façon de consommer que nous faisons peu en France. Il n’est pas dans nos coutumes de chauffer de bons alcools. Un saké chauffé va décupler les saveurs et les arômes. Les japonais estiment qu’un saké chauffé gagne un an d’âge. C’est vraiment une autre façon de l’apprécier, notamment en hiver.

Je me souviendrai toujours ma première expérience avec un « Kimoto » que j’avais fait chauffer. Je l’avais dégusté avec un morceau de comté vieilli du Jura. Un pur plaisir et une expérience qu’aucun autre alcool n’est capable de fournir.

Pour savoir quels sakés chauffer, il faut déjà s’intéresser aux types de sakés. Par défaut, les sakés japonais pasteurisés peuvent se consommer chaud, quand les non-pasteurisés sont à boire de préférence frais. Mais rien n’empêche d’essayer les expériences peu importe les indications. Les japonais faisaient chauffer le saké traditionnellement pour accompagner des mets chauds. C’est pourquoi malgré même si un saké est préconisé à une certaine température de dégustation, je ne peux que vous conseiller de le faire chauffer !

Il est tout de même important de savoir que la température de dégustation d’un saké japonais va impacter son goût. Effectivement une différence de 5° peut influencer le goût d’un saké japonais. Souvent les maîtres brasseurs qui ont indiqué une température de dégustation chauffée avec un degré indiqué, vous permettra d’atteindre plus facilement l’apogée du plaisir gustatif.

Quoi qu’il en soit, je vous recommande de prendre une bouteille, testez-la avec les recommandations du sommelier, buvez-la à différentes températures, avec différents mets. Menez différentes expériences, et amusez vous avec vos convives. Je vous garantis que vous passerez une soirée inoubliable, car après tout, le saké japonais est une boisson de partage ! Quoi qu’il arrive, le saké japonais est un alcool exceptionnel qui en fonction du met que vous mettez en face, il le sublimera.

Enfin, il ne faut surtout pas hésiter à associer le saké japonais avec la gastronomie française. Le saké a davantage de possibilités que le vin en association avec la nourriture. « Quand le vin embellit le repas, le saké le sublime » !

Comment-déguster-saké

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Derniers articles :

Alcool japonais

Les Alcools Japonais

Sur Le Comptoir Inari, on parle régulièrement de saké japonais. Mais ce n’est pas l’unique alcool que nous pouvons trouver au Japon. D’ailleurs ce n’est

vin japon

Le Vin & Le Japon

Si quand on parle de Japon on pense principalement au saké japonais dit « nihonshu », ou encore au whisky japonais qui a une excellente notoriété aujourd’hui ;

Comprendre le saké japonais

Je sais qu’il n’est jamais facile d’appréhender et de comprendre une boisson dont les termes sont majoritairement dans une langue étrangère. Comme le saké est

saké japonais et umami

Saké japonais et umami

Dans le domaine de la gastronomie et des accords mets-saké, on entend de plus en plus parler de « Umami ». Mais finalement à quoi correspond ce

fr_FR
0
Votre Panier
Votre panier est vide.Retourner à la boutique
Calculate Shipping
Apply Coupon