fbpx

Connaissez-vous vraiment le Saké Japonais ?

Une des choses qu’on constate quand nous travaillons dans ce domaine est que le saké japonais est un alcool très méconnu. Beaucoup pense encore, que le terme saké signifie un alcool très fort, servi en digestif, alors que la réalité est très différente.

Vous allez donc connaître la vérité autour de l’alcool de riz dans cet article !

La différence entre les différents sakés en France

Pour commencer, nous pouvons dire qu’en France, nous retrouvons 2 saké d’origine différents.

En premier lieu, on retrouve le saké chinois. C’est une alcool issu de la distillerie de riz, de litchi ou encore de céréales. Il est notamment très populaire dans la plupart des restaurants asiatiques généralistes, chinois ou vietnamiens. Une variété à l’extrait de rose originaire de Chine est souvent servie dans de nombreux restaurants asiatiques et qualifiée, à tort, de saké. Ce type d’alcool est très souvent servi dans des petits verres à digestif, où au fond de celui-ci vous y retrouverez une personne dénudée. 

Ensuite, et ce que vous trouverez chez Le Comptoir Inari, vous avez le saké japonais. Le saké japonais est un alcool issu de la fermentation de riz. On parle d’ailleurs souvent d’alcool de riz pour désigner la célèbre boisson nippone. Cet alcool est conçu pour accompagner à la perfection les mets, tout au long d’un repas. Connu en France sous le nom de saké japonais, cet alcool a pour vrai nom au Japon : « Nihonshu ».

Spécificités et intérêts de l'alcool de riz Nihonshu

alcool_de_riz

Le saké japonais est une boisson alcoolisée traditionnelle japonaise vieille de 2000 ans. Cette boisson est issue de la fermentation du riz (18 à 32 jours) et se situe généralement entre 14% et 18% d’alcool. Largement consommé par les japonais, cet alcool de riz connaît de multiples occasions d’être dégusté et apprécié.

Le saké Nihonshu réserve en effet une multitude de possibilités gustatives. C’est un alcool très fin et très subtil qui accompagne à merveille les repas à base de produits de la mer, de viandes, et même du fromage. Cependant, cet alcool de riz ne sert pas qu’à la consommation pure, il peut également être employé en cuisine pour réaliser certaines recettes. Une ou deux cuillères à soupe de saké pourront ainsi venir sublimer le goût d’une viande confite pour préparer du yakinikudon par exemple (voir recette ici)

C’est pour cela que l’on dit que le saké japonais offre plus de possibilités que le vin !

Par ailleurs, il existe toute une multitude de saké japonais. Il en existe forcément un qui correspondra à votre palais ! On trouvera donc des saké pétillants, des saké plus ou moins fruitées et aromatiques, des saké que vous pourrez consommer chaud, à température ambiante ou encore frais…de quoi faire voyager vos papilles vers le pays du Soleil Levant !

Certains diront que « Là où le Vin peine, le Saké lui réussit ».

Comme pour le vin ou la bière, il existe une classification pour le saké japonais. La classification est très souvent lies à des facteurs comme la méthode de fabrication et de brassage, le taux de polissage du riz, la qualité de la levure et de l’eau ajoutés avant le processus de fermentation… Ces facteurs auront un impact plus ou moins importants sur les saveurs et la puissance d’un saké japonais, mais aussi sur sa façon de le consommer.

La différence entre le vin et le saké japonais

Le saké japonais est de plus en plus présent en France, notamment dans les restaurants gastronomiques. Mais qu’en est-il réellement ? Il est légitime de se poser la question de si le saké japonais ne serait pas trop similaire à un très bon vin blanc. En quoi se différencie-il ?

Je suis convaincu que la différence majeure entre le saké japonais et le vin, vient de son potentiel gustatif. Le saké japonais réserve une multitude de possibilités en goût, notamment grâce à + de 600 arômes, quand le vin en a environ 300. Ce qui en résulte donc des possibilités avec des accords mets plus poussés; raison poussant les grands chefs gastronomiques et les grands sommeliers à s’intéresser à cette boisson. Le saké japonais est un exhausteur de goût, et présente un intérêt umami très important.

Le deuxième point est que le saké japonais a un intérêt à être consommé chaud. Quand je parle de chaud, je parle d’un saké chauffé au bain-marie à des températures avoisinants les 50-55°. Certains diraient qu’on chauffe les mauvais alcools… pour le saké japonais c’est différent. Cet alcool était traditionnellement consommé chaud. On estime qu’à chaque année supplémentaire, il gagne en puissance et décuple ses saveurs. Certains sakés pourront de ce fait, sublimer et se marier à la perfection avec certains mets. 

Harugokoro_Junmai_Kimoto

Dans la catégorie des sakés chauffés, on retrouve souvent les saké traditionnels. Un saké moderne aura d’avantage tendance à se consommer frais. Si vous souhaitez essayer un saké chauffé, je vous recommande de l’Harugokoro Junmai Kimoto, qui saura vous surprendre en étant dégusté avec du fromage comme le comté, avec ses saveurs de champignons, soja, et beurre.

Connaissez-vous-le-sake-japonais

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Derniers articles :

Le Vin & Le Japon

Si quand on parle de Japon on pense principalement au saké japonais dit « nihonshu », ou encore au whisky japonais qui a une excellente notoriété aujourd’hui ; on ne s’imagine pas que

Comprendre le saké japonais

Je sais qu’il n’est jamais facile d’appréhender et de comprendre une boisson dont les termes sont majoritairement dans une langue étrangère. Comme le saké est monde complexe et mystérieux avec

saké japonais et umami

Saké japonais et umami

Dans le domaine de la gastronomie et des accords mets-saké, on entend de plus en plus parler de « Umami ». Mais finalement à quoi correspond ce terme et en quoi il

Cuisine au saké

Cuisiner avec du saké

Si le saké constitue une excellente boisson à déguster avec un bon repas, ou seul, il peut aussi s’employer pour concocter différents plats, avec ou sans cuisson. Attention, ne pas

fr_FR